Archive pour le mot-clef ‘cashback’

Shopping : les bons plans du net

Vendredi 17 avril 2009

Pour s’offrir un jean ou un écran plasma, faut-il attendre les soldes et les soldes flottants du moment? Pas toujours. Voici quelques exemples sélectionnés par Challenges.fr pour faire une bonne affaire en trois clics de souris.

En avril, ne te découvre pas d’un fil et remplis ta garde robe pendant les soldes flottants pour en mai, mettre ce qu’il te plaît. Le pouvoir d’achat des Français est en berne, mais il reste encore quelques astuces pour faire des bonnes affaires… et notamment sur internet. Soldes flottantes, mais aussi ventes privées et ventes en Cash Back, voici quelques exemples de sites qui se soucient de notre portefeuille.

J’achète mais avant je compare
Pour un achat ciblé, les moteurs de recherche sont un bon moyen de comparer les prix. Kelkoo.fr, Shopping.com, sans oublier Google permettent cela. Chez Kelkoo par exemple, chaque marchand a la possibilité d’afficher des prix soldés. A priori au plus grand bonheur des internautes, puisque depuis la législation sur les soldes flottants, la page Soldes de Kelkoo est la deuxième plus visitée après sa page d’accueil.

J’achète plutôt réfléchi
Besoin d’une veste ou d’une paire de chaussure… autant attendre les soldes sur les sites marchands. Selon le classement Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance)/Médiamétrie, les sites les plus visitées dans l’habillement étaient en 2008, entre autres, La Redoute, 3 Suisses, Kiabi, ect.

J’achète coup de cœur
Les sites de ventes privées misent avant tout sur l’achat d’impulsion.
Le célèbre ventesprivées.com ne fait pas de soldes particulières, « parce qu’il fait des soldes toute l’année » explique-t-il. Les rabais vont de 60 à 80% sur près de 1.000 marques. Chacune est proposée deux fois l’an pour une vente flash. (Compter un délai de livraison de deux à deux semaines et demie et 6 euros en moyenne de frais de livraison).
Le système diffère quelque peu chez BrandAlley. Le site, qui se dit « premier magasin d’usine en France », ne fait pas de vente flash. Il propose des produits toute l’année (habillement, déco, enfant) de la collection précédente à -50%. Autre signe distinctif: les soldes BrandAlley. Les prochaines sont prévues du 4 au 11 mai. Le site promet des rabais jusqu’à -90% sur 10.000 pièces.

J’achète et je gagne du cash!
Acheter un produit chez un marchand par le biais d’un site portail et récupérer une partie de du montant du produit en cash: tel est le principe du Cash Back et la spécialité de Cashstore.fr. Le site portail sur lequel l’e-acheteur fait son shopping est considéré comme un apporteur d’affaires qui accepte de « partager » sa commission avec son client. « Chaque fois qu’un membre passe par Cashstore, il se fait rembourser une partie de son achat soit par chèque, soit par virement bancaire », explique Catherine Barba, présidente et fondatrice de Malinéa qui édite Cashstore. « Nous référençons 500 marchands [sur les 50.000 en France], que nous avons sélectionnés suivant des critères précis et qualitatifs et pas seulement par rapport au prix », détaille Catherine Barba. Sur Cashstore, les remises vont de 1 à 25% du montant d’achat. Le site portail suit les prix du marchand en période normale mais aussi en périodes de soldes ou de promotions. La remise est ainsi cumulée à la ristourne déjà accordée par le marchand. « Les réductions sont en pourcentages ou d’un montant fixe. Elles sont moindres pour les produits high tech, les marchands tirant déjà beaucoup sur les marges dans ce secteur ; et grimpent davantage pour les produits de beautés par exemple », conclut la patronne du portail internet qui compte 500.000 membres et une majorité de femmes.
Cashstore va publier un livre en septembre sur les bons plans au féminin, avec des témoignages et les meilleures ruses des cyberacheteuses.

J’achète en promo près de chez moi
Guidedespromos.com offre un nouveau concept. Le site se définit comme « une plate-forme internet permettant de faire connaître aux consommateurs l’ensemble des promotions en cours dans les commerces de leurs villes ou sur les sites web marchands ». « Il ne s’agit pas de soldes, note le P-DG Alexandre Arnaud, sont en effet concernés les produits actuellement commercialisés en magasin ». Le site travaille avec 6.000 points de ventes (mode, alimentaire, sport…) partout en France (les grandes villes sont toutes desservies, ce qui peut-être moins le cas de celles de moins de 20.000 habitants). Chaque marchand réalise entre 4 et 15 opérations promotionnelles par an qui vont de 10% à 35% de réduction par rapport au prix de base, précise Alexandre Arnaud.

J’achète en C2C (consumer to consumer)
On compte notamment dans cette catégorie: Priceminister et eBay. Pas de soldes chez eBay. Les vendeurs -particuliers ou professionnels- mènent leur propre politique commerciale. Selon une étude 2008, les prix de produits neufs sur le site de vente aux enchères en ligne étaient 17% moins chers (l’étude portait sur 12 catégories de biens de consommation, dont de l’habillement, de la high tech et de la déco).

J’achète… et je change d’avis
Pas de panique. Sur internet, l’acheteur a droit à l’erreur même pendant les soldes. Il dispose en effet d’un droit de rétractation, soit sept jours pour retourner l’article et se faire rembourser intégralement « à l’exception, le cas échéant, des frais de retour », dispose l’article L121-20 du code de la consommation. Le tout sans pénalité ni justification.